Électricité & Réseaux Télécoms

CAP Électricien.ne

Le métier

Le/la titulaire du CAP Électricien.ne intervient dans les secteurs du transport, de la distribution, des équipements et installations utilisant de l'énergie électrique.

Les situations professionnelles visées par ce diplôme de niveau V concernent la participation en autonomie à des tâches de réalisation, et sur ordre et sous contrôle à des tâches de mise en service, de maintenance sur des installations et équipements électriques (courant faible, courant fort) du domaine BTA.
Les situations professionnelles intègrent également les domaines BTB et HTA où les tâches de réalisation de mise en service et maintenance sont effectuées dans des limites d’autonomie et sous la responsabilité d'un personnel qualifié.
Les compétences professionnelles développées permettent l'exécution, en toute sécurité, des tâches de niveau « ouvrier professionnel » sur un ouvrage électrique, sous la responsabilité d’un chargé de travaux, dans le respect de la sécurité des biens, des personnes et de l’environnement.

Organisation

Profils & prérequis

Validation & certification

Diplôme CAP Électricien.ne

Mode de financement & Prix

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, le/la titulaire de la certification doit être capable, en toute autonomie et dans le respect des règles de l’art de :

85%

de réussite à la
certification

70%

d'insertion
professionnelle

80%

de stagiaires
satisfaits

Programme de la formation

Enseignement technique

  • Électrotechnique : lois fondamentales de l'électricité, courant continu, courant alternatif sinusoïdal, appareils de mesures (multimètre, pince multifonctions, contrôleurs dédiés) ;
  • Energie électrique : la production, le transport (transformateur) et la distribution (comptage, tarification), les utilisations (éclairage, électrothermie, chauffage, climatisation), la force motrice et les moteurs, etc ;
  • Installations et équipements électriques : canalisations électriques, installations électriques des bâtiments, appareillage basse tension ;
  • Installations communicantes : éléments électroniques et informatiques de courant faible qui contrôlent et commandent les matériels électriques (courant fort) : interphones, les dispositifs d'alarme et de sécurité (incendie, accès à un local) ou de contrôle du chauffage, etc ;
  • Sécurité au travail
  • Représentation graphique et modélisation : les schémas électriques, le dessin technique du bâtiment, la représentation d'une pièce ou d'un sous-ensemble mécanique

Enseignement général

  • Français,
  • Histoire et Géographie
  • Maths,
  • Sciences physiques
  • Vie Sociale et Professionnelle (VSP)

Méthodes & suivi pédagogique

Le parcours est basé sur des méthodes pédagogiques centrées sur l'individualisation.

Nous faisons le choix d'une stratégie pédagogique ayant pour objectif de :

Des phases de cours et des études de cas individualisées sont intégrées dans la plateforme EAO ADRAR, la validation se fait avec le formateur référent au travers d’un travail collaboratif en petit groupe.
Les phases de TP sont évaluées individuellement par le formateur référent qui consigne les résultats dans un portefeuille de compétences.
Des temps encadrés sur TD et TP sont également prévus pour préparer le titre
Une salle informatique est à disposition pour la constitution du rapport de stage et d’activité en entreprise), nécessaire au passage du CAP PRO ELEC.

Modalités d'évaluation

Une évaluation préformative est réalisée en amont du parcours. Elle permet l’évaluation des besoins, la vérification des prérequis et l’individualisation et la personnalisation de la formation.

Les apprentissages sont mesurés tout au long du parcours de formation et donnent lieu à la rédaction d’un carnet de compétences.

L’évaluation de la satisfaction est réalisée en milieu et en fin de parcours.

Moyens pédagogiques & techniques

L’équipe pédagogique

Le/la coordinateur.rice de la filière : il/elle prend en charge le recrutement des stagiaires, l’individualisation de leur parcours de formation, la coordination des groupes et le suivi individuel tout au long du parcours.

Il/elle garantit l’articulation et la fluidité du parcours de formation individualisé de chacun.

Le/la formateur.rice référent.e du dispositif : il/elle est le garant technique de la formation et gère au quotidien la formation.

Les formateurs.rices techniques : ils/elles sont expert.e.s dans leur domaine d’intervention. Ils/elles possèdent tous une expérience de plus de 5 ans dans le métier et sont formé.e.s à la pédagogie pour adultes.

Le/la référent·e handicap : Il/elle s'assure de la faisabilité organisationnelle (horaires, rythme), matérielle et pédagogique (aides humaines, supports pédagogiques adaptés) pour les personnes en situation de handicap en formation.

Locaux

L’ADRAR vous accueille dans ses locaux ouverts au public du lundi au vendredi de 8h45 à 17h15.
Un accueil téléphonique est assuré sur la même amplitude horaire.
Les locaux, desservis par les transports en commun, sont entièrement accessibles aux personnes en situation de handicap.
Les locaux sont également équipés d’une zone de détente avec distributeurs.

Fiche mise à jour le : 29/11/2022

Contact

Contact Toulouse / Ramonville

05 62 19 20 80 adrarinfo@adrar-formation.com

Ces formations pourraient vous intéresser

Je souhaite être pris en charge

pour financer ma formation

Je cherche un centre de formation

pour me former