Électricité & Réseaux Télécoms

Electricien.ne d’installation et de maintenance des systèmes automatisés

Le métier

L'électricien.ne d'installation et de maintenance des systèmes automatisés réalise des opérations de nature électrique visant à installer, maintenir ou rétablir le fonctionnement d'un équipement automatisé lui permettant d'accomplir la fonction requise. Il/Elle peut être amené.e, dans son domaine de compétences, à réaliser des améliorations visant à optimiser les performances de l'équipement, tant en termes de productivité, qu'en termes d'efficacité énergétique ou d'exigences environnementales.
Son activité est repérée sur deux axes principaux, reflets des organisations et de la structure de l'emploi :
1. Un ensemble de tâches de type " Installation " réalisées hors exploitation de l'équipement automatisé : elles consistent à équiper ou modifier une armoire ou un coffret électrique, à fixer ou à raccorder cette armoire ou coffret aux éléments analogiques ou numériques (dit connectés ou IOT) de l'équipement et à le mettre en service.
2. Un ensemble de tâches de type " Maintenance " en contexte d'exploitation : elles consistent à effectuer, les actions de maintenance préventive visant à prévenir l'apparition d'une défaillance électrique ainsi que les actions de maintenance corrective visant à rétablir le fonctionnement initial. Elles consistent aussi à mettre en service l'équipement afin de vérifier que le fonctionnement est conforme aux exigences du cahier des charges.


L'électricien.ne d'installation et de maintenance des systèmes automatisés travaille en atelier pour les phases d'équipement d'armoires ou de coffrets et sur site pour les phases d'installations et de maintenance. Il/Elle peut être amené à se déplacer sur les différents lieux d'intervention avec un véhicule et dans ce cas-là, il doit être titulaire d'un permis. Il/Elle intervient parfois dans le cadre d'astreintes. Dans des entreprises de production industrielle automatisée, il/elle travaille en équipe et éventuellement en poste, ses horaires sont souvent variables.

Organisation

Profils & prérequis

Validation & certification

Certification Titre RNCP de niveau 3 : Electricien.ne d'installation et de maintenance des systèmes automatisés.

Mode de financement

Objectifs de la formation

A l'issue de la formation, le/la titulaire de la certification doit être capable, en toute autonomie et dans le respect des règles de l'art de :
- Réaliser l'installation d'automatismes autonomes ;
- Assurer la maintenance d'automatismes autonomes ;
- Réaliser les modifications électriques de systèmes industriels automatisés ;
- Assurer la maintenance de systèmes industriels automatisés

CCP1. Installer des équipements automatisés.
Equiper et câbler l'armoire ou le coffret de commande d'un équipement automatisé.
Intégrer et raccorder les éléments d'un équipement automatisé.
Mettre en service un équipement automatisé.


CCP2. Assurer la maintenance d'équipements automatisés.
Remettre en état de fonctionnement un équipement automatisé.
Mettre en service un équipement automatisé.
Effectuer les opérations de maintenance préventive d'un équipement automatisé.

Méthodes de suivi pédagogique

Le parcours est basé sur des méthodes pédagogiques centrées sur l'individualisation.

Nous faisons le choix d'une stratégie pédagogique ayant pour objectif de :

Des phases de cours et des études de cas individualisées sont intégrées dans la plateforme EAO ADRAR, la validation se fait avec le formateur référent au travers d'un travail collaboratif en petit groupe.
Les phases de TP sont évaluées individuellement par le formateur référent qui consigne les résultats dans un portefeuille de compétences.
Des temps encadrés sur TD et TP sont également prévus pour préparer le titre
Une salle informatique est à disposition pour la constitution du dossier (DSPP), nécessaire au passage du titre.

Modalités d'évaluation

Certification de niveau 3, Titre RNCP "Electricien.ne d'installation et de maintenance des systèmes automatisés".

Les compétences des candidats sont évaluées par un jury au vu :

a) D'une mise en situation professionnelle ou d'une présentation d'un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d'autres modalités d'évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).

b) D'un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.

c) Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d'un parcours de formation.

Moyens pédagogiques & techniques

La formation se déroule dans nos 3 ateliers techniques dédiés aux métiers de l'électricité sur une surface totale de 300m2. Un plan de travail par stagiaire sur grille pour appréhender les bases du positionnement et fixations des conduits et appareillages, raccordements des conducteurs aux appareillages et organes de protections. 17 espaces de travail en trois dimensions sont à disposition des apprenants pour finaliser la pose et le raccordement en situation réelle de chantier tertiaire. 16 armoires de câblages sont disponibles pour la partie électricité industrielle. Les outils à main et électroportatifs sont mis à disposition. Une salle informatique équipée de 14 PC est disponible pour effectuer des recherches technologiques. Une salle de cours "classique" est également utilisée dès que nécessaire.

L'équipe pédagogique

Le Coordinateur de la filière : il prend en charge le recrutement des stagiaires, l'individualisation de leur parcours de formation, la coordination des groupes et le suivi individuel tout au long du parcours. Il garantit l'articulation et la fluidité du parcours de formation individualisé de chacun.
Le formateur référent du dispositif : il est le garant technique de la formation et gère au quotidien la formation.
Les formateurs techniques : ils sont experts dans leur domaine d'intervention. Ils possèdent tous une expérience de plus de 5 ans dans le métier et sont formés à la pédagogie pour adultes.
Le référent·e handicap : Il s'assure de la faisabilité organisationnelle (horaires, rythme), matérielle et pédagogique (aides humaines, supports pédagogiques adaptés) pour les personnes en situation de handicap en formation.

Locaux mis à disposition

L'ADRAR vous accueille dans ses locaux ouverts au public du lundi au vendredi de 8h45 à 17h15.
Un accueil téléphonique est assuré sur la même amplitude horaire.
Les locaux, desservis par les transports en commun, sont entièrement accessibles aux personnes en situation de handicap.
Les locaux sont également équipés d'une zone de détente avec distributeurs.

Fiche mise à jour le : 29/11/2022

Contact

Contact Toulouse / Ramonville

05 62 19 20 80 adrarinfo@adrar-formation.com

Ces formations pourraient vous intéresser

Je souhaite être pris en charge

pour financer ma formation

Je cherche un centre de formation

pour me former